Formations - CQP ASA

 

A.C.F. Organisme de formation habilité par la CPNE-EE
 
Permet :
  • L'accès à l'emploi : "Animateur Soigneur" qui figure sur la convention collective des centres équestres
  • L’enseignement, l’animation des activités équestres.
    L’encadrement des pratiquants dans le cadre d’action d’animation en équitation à cheval, à poney ou en en tourisme équestre, sous le contrôle d’un titulaire du B.E.E.S 1erd° ou du BPJPS Activités Equestres.

Donne :
  • L'équivalence de l’UC1 du BPJEPS activités équestres en 4 UC
  • La dispense aux Tests d’Exigences Préalables à l’Entrée en Formation (Tests EPEF).
  • La dispense des Exigences Préalables à la Mise en Situation Pédagogique (EPMSP)
 
 

Formation en alternance :

ACF Organisme de formation habilité par la CPNE-EE / DRDJSCS de la région AURA

La pédagogie est basée sur le principe de l’alternance, pour le stagiaire, entre un centre de formation et une structure d’accueil.  

La pédagogie par Alternance crée une dynamique originale qui favorise l’acquisition des compétences

1 à 2 jours par semaine en centre de formation,
le reste du temps en centre équestre.

Atouts de l’Alternance :

  • Cette pédagogie puise sa richesse dans l’aller-retour pour le stagiaire entre organisme de formation et centre équestre (entre pratique / théorie / pratique)
  • L’immersion en entreprise déclenche des apprentissages.
  • Le temps en centre de formation, chaque semaine, permet au stagiaire de « prendre du recul » sur le quotidien et développe la réflexion sur cette pratique.
  • Le stagiaire  en formation exprime son vécu et confronte son expérience à celle des autres. Le formateur organise et exploite ces informations puis éclaire ce vécu  par des apports théoriques.
  • L’inter-activité des cours en regroupement, les échanges informels entre stagiaires, permettent aux élèves de découvrir les difficultés de chacun et de s’enrichir des solutions des autres. Le stagiaire développe son écoute.
  •  Le stagiaire commence à se constituer un réseau de relations professionnelles qui se développera tout au long de sa carrière.

Les Outils de l’Alternance :Les Outils de l’Alternance :

• Livret d’alternance : met un lien entre le formateur, le stagiaire et le tuteur.
• Un suivi régulier des stagiaires auprès des Tuteurs : visites si besoin, suivi téléphonique, mails systématiques, réunions de tuteurs.
• Accompagnement du Tuteur dans la préparation des évaluations aux UC
• Participations des Tuteurs à certaines évaluations
• Des Travaux Attendus à Valider par le tuteur et le formateur

Contenu pédagogique :

ORGANISATION PEDAGOGIQUE 

La formation est effectuée en alternance entre un centre de formation et une structure d’accueil.
L’alternance déclenche, favorise et consolide l’acquisition des compétences nécessaires pour l’obtention du diplôme et l’exercice professionnel.
Le rythme des regroupements en centre de formation est d’une à deux journées par semaine (hors vacances scolaires).
L’équipe pédagogique est constituée d’un coordinateur BEES 2ème degré et d’une équipe de formateurs expérimentés et de divers intervenants experts dans leur domaine.
La construction pédagogique s’anime à partir de la découverte des compétences professionnelles acquises sur le terrain.
Les cours interactifs favorisent la richesse des contenus en développant la participation de chacun.
Il est prévu des épreuves « à blanc » en centre de formation (évaluations formatives) pour préparer aux évaluations certificatives.

CONTENU PEDAGOGIQUE

1 – des cours théoriques en regroupement sur les thèmes suivants :
Liste non exhaustive : Pédagogie liée aux activités équestres, hippologie, équitation théorique, règlementation liée aux activités équestres, consignes de sécurité, soins équins.
2 – des travaux complémentaires : fiches pédagogiques, observation "in situ", exposés, travaux attendus (TA).
3 – de la pédagogie expérimentale en centre de formation.
4 – des cours de pratique équestre : dressage, obstacle et travail à pied.
5 – des techniques d’entretien, analyses de la pratique
6– de l’initiation à l’éthologie.
7 – du travail sur la méthodologie (comment s’organiser au quotidien dans le travail, s’intégrer dans le centre équestre)
8 – le partage d’expérience lors des regroupements de formation.
9 – l’accompagnement en projet personnel de développement professionnel.FOAD (Formation Ouverte à Distance)
 

SPECIFICITES PEDAGOGIQUES

Les regroupements sont organisés en 4 temps :
1. Cours, travaux pédagogiques et pratiques équestres
2. Rappel des objectifs de formation (calendrier) : « Donner du sens »
3. « S’organiser » (transport, financement, rangement, gestion du temps)
4. Relationnel entre Stagiaires-Formateurs-Tuteurs

PREPARATION AUX QUATRE UC (Unités Capitalisables)

Référentiel de certification

UC 1

Cette unité est commune à toutes les mentions du CQP

OTI 1 : Etre capable de mobiliser des connaissances liées à l’emploi des équidés et à l’encadrement des publics.


OI 11 : Etre capable d’énoncer les connaissances pédagogiques liées à l’animation des activités équestres : prise en compte des caractéristiques du public dans la conduite d’une action d’animation, des démarches pédagogiques, des fondamentaux.

OI 12 : Etre capable de rappeler les connaissances générales sur les chevaux et poneys : hippologie, bases de l’éthologie, comportements, soins, entretien, maladies courantes…

OI 13 : Etre capable de rappeler les connaissances réglementaires et connaissances liées à la sécurité : lois et règlements, règles de la pratique équestre et abords des équidés, risques potentiels pour les pratiquants, les tiers et l’environnement
 

UC 2

Cette unité est commune à toutes les mentions du CQP

OTI 2 : Etre capable de réaliser l’accueil du public et la maintenance liée aux activités équestres.


OI 21 : Etre capable de participer à l’accueil des différents publics : présenter la structure et les activités, répondre aux attentes…

OI 22 : Etre capable de réaliser les opérations quotidiennes liées à la préparation et aux soins des équidés, au maintien de leur état de santé dans le respect de la législation : pansage, nourriture, régler un équipement ou harnachement, protections, équiper, seller, atteler…

OI 23 : Etre capable d’assurer la maintenance des matériels en fonction de leur état, la mise en sécurité des lieux de pratique (vérifier l’état, utiliser un équipement adapté, effectuer les réparations courantes…)
et d’identifier, en situation, les risques pour les pratiquants et les tiers dans la mise en œuvre de l’activité considérée.
 

UC 3 

Mention équitation : UC commune cheval et poney
OTI 3 : Etre capable de maitriser les techniques professionnelles liées à l’emploi et à la préparation des équidés.


OTI 31 : Etre capable de présenter le test professionnel sur le plat (défini en annexe 1).
(reprise imposée).


OI 32 : Etre capable de présenter le test professionnel à l’obstacle (défini en annexe 1).
(Parcours).

OI 33 : Etre capable de présenter le test professionnel non monté (défini en annexe 1)
(Travail à la longe, aux longues rênes, en liberté).

OI 34 : Etre capable d’équiper un cheval ou poney avec un harnachement adapté.
(Selle, bride, embouchure, enrênements, protections…).

OI 35 : Etre capable d’assurer le pansage, les soins courants, l’embarquement et le convoyage, ainsi que l’entretien des cuirs.

OI 36 : Etre capable d’expliciter les gestes utilisés.

UC 4

Mention « équitation public cheval ou poney »

Cette unité est spécifique en fonction du public

OTI 4 : Etre capable d’encadrer un groupe de pratiquants dans le cadre d’une action d’animation équestre ou poney.

OI 41 : Etre capable de présenter une action d’animation et les règles de sécurité à respecter en utilisant des chevaux ou poneys : présenter le déroulement, les objectifs pédagogiques et techniques, les consignes…

OI 42 : Etre capable de mobiliser les connaissances spécifiques au public cheval ou poney et à leurs montures.

OI 43 : Etre capable de conduire une animation cheval ou poney avec un groupe de pratiquants en fonction des consignes données et en veillant à la protection des pratiquants.

OI 44 : Etre capable d’adapter lorsqu’il y a lieu sa pratique au déroulement de l’action, au comportement des pratiquants et maintien de la sécurité selon les risques identifiés : situation normale, incidentaire, accidentelle.

OI 45 : Etre capable d’intervenir ou de porter secours en cas d’incident ou d’accident : prévenir le sur-accident, mobiliser les procédures d’alerte et de secours, porter assistance lorsque cela est possible

 

(Alain Charanton  - responsable de formation)

ACTION CHEVAL FORMATION propose des formations en Auvergne-Rhône-Alpes qui destinent aux métiers du cheval, de l’animation et de l’enseignement de l’équitation.